Comment en prendre soin ?

Vous avez le pouvoir d’agir par de bonnes pratiques alimentaires et physiques

Participer au projet Faire un don

Manger varié : une condition nécessaire pour un microbiote sain et équilibré

Notre alimentation joue un rôle essentiel. La façon dont nous mangeons impacte notre microbiote intestinal et notre corps. Plus notre alimentation est variée et « saine », plus notre microbiote est diversifié et capable de nous protéger des bactéries pathogènes, des infections virales et autres maladies.

Mangeons varié !

Les fibres

Les fibres sont un véritable carburant pour le microbiote intestinal ! Présentes dans les fruits, les légumes et les produits céréaliers, elles vont nourrir les bonnes bactéries de notre microbiote. Consommer des fibres quotidiennement et de façon variée est recommandé pour garder notre microbiote intestinal en bonne forme et préserver notre santé.

Les probiotiques

Probiotique signifie « pour la vie » et c’est certainement parce qu’ils améliorent notre santé, donc notre vie, que ces micro-organismes vivants sont appelés ainsi !
Administrées en quantité adéquate, ces bonnes bactéries vont soutenir notre microbiote intestinal. Elles peuvent être présentes dans de nombreux aliments et produits fermentés comme les yaourts ou certaines boissons comme le kéfir ou le kombucha…

La glutamine, les acides gras oméga-3 et les polyphénols

Comme les fibres, la glutamine (un acide aminé) est également un ami de notre microbiote qui nourrit la paroi intestinale.
Les acides gras oméga-3 ou les polyphénols des fruits et légumes (que l’on retrouve aussi dans le vin rouge), antioxydants en anti-inflammatoires, sont indispensables au bon fonctionnement de notre organisme qui ne sait pas les fabriquer.

Les aliments fermentés

Les microbes peuvent transformer une grande diversité de fruits, de légumes, de céréales ou de lait en aliments fermentés. Cette fermentation permet d’apporter une quantité importante de bonnes bactéries. En effet, de nombreux aliments fermentés contiennent des millions, et même parfois des milliards de micro-organismes vivants qui peuvent interagir avec le microbiote intestinal !

Fibres

Les fibres

Les fibres sont un véritable carburant pour le microbiote intestinal ! Présentes dans les fruits, les légumes et les produits céréaliers, elles vont nourrir les bonnes bactéries de notre microbiote. Consommer des fibres quotidiennement et de façon variée est recommandé pour garder notre microbiote intestinal en bonne forme et préserver notre santé.

Probiotiques

Les probiotiques

Probiotique signifie « pour la vie » et c’est certainement parce qu’ils améliorent notre santé, donc notre vie, que ces micro-organismes vivants sont appelés ainsi !
Administrées en quantité adéquate, ces bonnes bactéries vont soutenir notre microbiote intestinal. Elles peuvent être présentes dans de nombreux aliments et produits fermentés comme les yaourts ou certaines boissons comme le kéfir ou le kombucha…

Glutamine, acides gras, polyphénols

La glutamine, les acides gras oméga-3 et les polyphénols

Comme les fibres, la glutamine (un acide aminé) est également un ami de notre microbiote qui nourrit la paroi intestinale.
Les acides gras oméga-3 ou les polyphénols des fruits et légumes (que l’on retrouve aussi dans le vin rouge), antioxydants en anti-inflammatoires, sont indispensables au bon fonctionnement de notre organisme qui ne sait pas les fabriquer.

Aliments fermentés

Les aliments fermentés

Les microbes peuvent transformer une grande diversité de fruits, de légumes, de céréales ou de lait en aliments fermentés. Cette fermentation permet d’apporter une quantité importante de bonnes bactéries. En effet, de nombreux aliments fermentés contiennent des millions, et même parfois des milliards de micro-organismes vivants qui peuvent interagir avec le microbiote intestinal !

Faire du sport, c’est bon pour notre microbiote intestinal !

La pratique régulière d’une activité physique, sans excès, a un impact favorable sur la composition de notre microbiote intestinal. Notre santé dépend de la qualité de notre microbiote. Alors bougeons pour une meilleure santé !
La méditation est aussi un allié car elle permet de réduire notre stress et anxiété qui ont un impact négatif sur le microbiote intestinal.

Bougeons pour une meilleure santé !

Retrouvez les vidéos de nos experts

Image
Image
Image